digital workspace

Emmanuel Schupp (Citrix) : « Tous nos projets tournent autour de l’espace de travail »

Il y 30 ans, Citrix se créait autour d’un objectif : celui de faire évoluer les infrastructures informatiques des entreprises vers plus de souplesse, de mobilité, de sécurité. En 2019, le challenge reste plus que jamais d’actualité. neufdixsept a rencontré Christian Reilly, vice-président et directeur technique de Citrix et Emmanuel Schupp, Directeur Général France de Citrix afin d’évoquer l’implication de la firme trentenaire dans le Future of Work. Accompagnant 400 000 organisations dans le monde, Citrix l’affirme : elle croit en une « technologie libératrice et aspire à donner aux professionnels les moyens de travailler n’importe où et n’importe quand ». Dont acte.

La mobilité, un impondérable pour fidéliser les compétences clés

Intimement rattachée aux nouvelles formes de travail, la pratique du BYOD (Bring Your Own Device) s’est largement étendue. Longtemps perçue comme une faille de sécurité potentielle, elle prend désormais tout son sens, à l’heure où de nombreuses entreprises permettent à leurs collaborateurs de travailler en situation de mobilité, de pratiquer le télétravail, etc. Une évolution attendue et anticipée pour Citrix, comme l’a rappelé Christian Reilly :« L’ADN de Citrix est le même depuis 30 ans : fournir aux équipes de nos clients la bonne application, via le bon équipement, au bon moment, quel que soit l’endroit. Sachant que les usages, les exigences, les mobilités notamment ont changé de façon significative ces dernières années ». Autoriser une certaine flexibilité à ses équipes est devenu essentiel pour les entreprises. Quand celles-ci peinent à recruter et conserver les compétences clés, elles sont amenées à faciliter le travail à distance. Or, elles ont également des obligations de plus en plus contraignantes en termes de sécurité des données notamment. Le digital workplace, c’est à dire l’ensemble des ressources mises à disposition des collaborateurs de l’entreprise via leurs terminaux connectés (smartphones, ordinateurs, tablettes, etc.) est donc un levier important de réussite ou d’échec de projets de transformation de l’entreprise.

L’incontournable défi de la sécurité

Cette nouvelle flexibilité pose la question de la sécurité. Et plus précisément encore de la gestion des droits d’accès aux données sensibles et stratégiques depuis des lieux peu ou mal protégés. Accéder à des données confidentielles depuis le hotspot gratuit d’un restaurant ou d’un hôtel peut en effet exposer les terminaux connectés à diverses menaces. Paradoxalement, ne pas permettre aux collaborateurs d’accéder à ce dont ils ont besoin alors qu’ils se trouvent en dehors des murs de l’entreprise, c’est aller vers un fonctionnement dégradé d’équipes de plus en plus mobiles. Cette dimensions de gestion d’accès aux données, presque invisible, est pourtant clé, et soulève de nombreuses questions : comment les équipes seront-elles amenées à travailler ? A quoi auront-elles accès en mobilité ? Pourront-elles conserver leurs outils actuels ? Peut-on donner des accès à des tiers, et si oui, à quels niveaux ?

Conscient de ces nouvelles problématiques, Citrix s’inscrit dans la mise à disposition de ressources en mode sécurisé pour des collaborateurs d’entreprises, y compris en mobilité. Emmanuel Schupp souligne le virage pris : « Parmi les grands projets sur lesquels nous avons travaillé ces 4 dernières années, et que nous continuons à adresser, se trouve le travail à distance. Il a beaucoup été question de BYOD, il est désormais question de Bring Your Own Application (BYOA) avec la suite d’application Google, Microsoft Office 365, et toutes les autres applications en ligne dites SaaS. » Une démarche sous forme de Digital Workspaces, des espaces de travail digitaux adaptables : « Chez Citrix, un client ne va pas forcément choisir une application. Il va prendre un Workspace, soit un espace de travail. Vous allez retrouver toutes vos applications (Office 365, GSuite, Salesforce, etc.) sur un même portail. Vous n’aurez qu’une seule authentification à effectuer, que vous soyez chez vous, à votre bureau, etc. Vous aurez toujours la même qualité d’expérience, peu importe le terminal, depuis votre PC, votre tablette, votre iPhone. Tous nos projets tournent autour de l’espace de travail. Les entreprises veulent que leurs collaborateurs puissent travailler avec un Mac, un PC, un iPhone, un Android, peu importe l’endroit, et ce en toute sécurité. »

Cette solution va également se charger d’analyser les usages de chacun et d’adapter le niveau de sécurité puis le type d’accès autorisé, en fonction du lieu où se trouve le collaborateur, de ses habitudes et des moyens de connexion qu’il utilise, etc. Ce Digital Workplace va en en quelque sorte agir tel un ange gardien tout en anticipant les actions de l’utilisateur qu’il apprend à connaître une peu plus chaque jour. Il pourra d’autant mieux détecter les risques et adapter l’espace de travail connecté en permanence. Ce n’est pas un hasard si Emmanuel Schupp peut citer parmi les clients historiques de Citrix en France des acteurs bancaires comme BNP ou Société Générale. Et puis, les nombreuses collaborations techniques de Citrix avec Slack, Microsoft Team, Salesforce, lui permettent également d’intégrer nativement au sein de ses solutions un grand nombre d’outils du marché. Il en résulte une rapidité d’intégration, y compris pour les applications historiques de l’entreprise. Agréger toutes les applications et les données, sur site et dans le cloud, pour assurer à l’utilisateur la bonne expérience à tout moment, et si c’était ça, le futur de la mobilité en entreprise ?

Les commentaires ne sont pas autorisés

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boîte mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :

© 2019 neufdixsept | Tous droits réservés | Mentions légales | Politique de confidentialité